Saint Grégoire, thaumaturge.

Grégoire, évêque de Néocésarée du Pont, illustre par sa sainteté et sa science, l’est beaucoup plus encore par ses miracles dont le grand nombre et l’éclat l’ont fait appeler le Thaumaturge et l’ont fait comparer, d’après saint Basile, à Moyse, aux Prophètes et aux Apôtres.

Par sa prière il déplaça une montagne qui empêchait la construction d’une Église.

De même, il dessécha un marais cause de discorde entre frères.

Sur le bord du Lycus qui dévastait les campagnes par ses inondations, il planta son bâton qui devint aussitôt un arbuste vivant, et empêcha les eaux du fleuve de dépasser désormais cette limite.

Très souvent il fit sortir les démons de statues d’idoles ou de corps des possédés, et accomplit beaucoup d’autres prodiges.

Grâce à eux et à l’esprit prophétique qui lui donnait de lire dans l’avenir, il amena un nombre incalculable d’hommes à la foi de Jésus-Christ.

Près de quitter cette vie, il demanda combien il restait d’infidèles à Néocésarée.

On lui répondit :

– « Il n’y en a plus que dix-sept. »

Alors il rendit grâces à Dieu et dit :

– « C’était exactement le nombre des fidèles quand on m’a nommé évêque. »

On a de lui plusieurs écrits, par lesquels, non moins que par ses miracles, il illustra l’Église de Dieu.

Du bienheureux Père Grégoire exaltons sans crainte les mérites désormais hors de tout conteste.

Tenant avec fermeté le gouvernail de la foi, il a dès lors jeté l’ancre de l’espérance sur un rivage tranquille et il a fait entrer au port désiré, son navire rempli de richesses célestes et de biens éternels.

Il a tenu infatigablement le bouclier de la crainte de Dieu, contre tous ses ennemis, jusqu’à ce qu’il obtienne la victoire.

Le cours de toute sa vie fut-il autre chose qu’un combat contre l’ennemi qui veille ?

Numéro 36

Samedi 17 novembre

Sᵗ Grégoire, thaumaturge

— ASQC
Concorde sacerdotale & augustinienne

— S'abonner
pour vous abonner aux Chroniques ecclésiastiques cliquez ici.

— Visitez notre site
Retrouvez tous les articles des Chroniques sur le site http://asconcordia.eu

— Nous contacter
La fin de cette publication étant l'édification et l'instruction du peuple chrétien, nous serions heureux de recevoir vos questions, auxquelles nous tâcherons de répondre en de raisonnables délais et au mieux de nos capacités.
Adressez-nous vos questions en cliquant ici.

— Faire connaître
N'hésitez pas à faire connaître à votre entourage les Chroniques ecclésiastiques.

— Se désabonner
Si vous ne souhaitez plus recevoir les Chroniques ecclésiastiques, veuillez nous le signifier en cliquant ici.