Une note sur le cloître

Lieu, dans les monastères, clos et environné de portiques ou galeries qui font ordinairement un carré au milieu duquel est un préau ou jardin à fleurs.

Mais, par le nom de cloître, on entend le plus souvent la maison entière. Ces sortes de lieux sont destinés aux personnes de l’un et de l’autre sexes qui renoncent au tumulte du monde pour embrasser une vie solitaire.

Cloître de la Basilique de Saint-Paul-hors-les-Murs.

La plupart des cloîtres ont été autrefois non-seulement des maisons de piété, mais aussi des écoles où l’on enseignait les langues et les arts libéraux ; c’est pour cela qu’Oswald, roi d’Angleterre, comme nous l’apprenons de Bède donna plusieurs terres et possessions pour la construction des cloîtres, afin que la jeunesse y pût être bien élevée.

Le pape saint Grégoire-le-Grand en fit bâtir plusieurs dans le même pays, pour déraciner le pélagianisme. Ce même auteur ajoute, dans la Centurie quatorzième, que Menulphe dit le Philosophe, qui était Ecossais, établit dans le cloître de Malmesbury une école pour les langues grecque et latine et pour les arts libéraux.

C’est pour la même fin que les cloîtres de Saint-Denis, en France, de Saint-Gall, en Suisse, et une infinité d’autres, furent fondés en divers endroits.

Pour favoriser cette institution, on attribua aux cloîtres de grands revenus et de très-beaux priviléges, entre autres celui de servir d’asile à ceux qui craignaient la rigueur de la justive. ❏

 

____________________

Extrait du Rational des Divons Offices, de Mᵍʳ Guillaume Durand.

Numéro 29

Samedi 29 septembre

Dédicace de Sᵗ Michel Archange

— ASQC
Concorde sacerdotale & augustinienne

— S'abonner
pour vous abonner aux Chroniques ecclésiastiques cliquez ici.

— Visitez notre site
Retrouvez tous les articles des Chroniques sur le site http://savonarola.ovh

— Nous contacter
La fin de cette publication étant l'édification et l'instruction du peuple chrétien, nous serions heureux de recevoir vos questions, auxquelles nous tâcherons de répondre en de raisonnables délais et au mieux de nos capacités.
Adressez-nous vos questions en cliquant ici.

— Faire connaître
N'hésitez pas à faire connaître à votre entourage les Chroniques ecclésiastiques.

— Se désabonner
Si vous ne souhaitez plus recevoir les Chroniques ecclésiastiques, veuillez nous le signifier en cliquant ici.